Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saint-Cybranet

par Bernard Stéphan 29 Novembre 2019, 10:52 recherches sur le paysage

Dans le jardin de l'Albarède. (Ph.BS)

Village d'Oc/ Mots d'Oc.- Nous allons musarder en Périgord noir dans la commune de Saint-Cybranet. Nous sommes sur une petite rivière d’eau vive, le Céou qui a tracé son lit dans des gorges taillées entre des falaises calcaires. On a peu de vestiges d’une présence préhistorique sauf avec le dolmen du Pech d’Esparoutis, toutefois c’est avec certitude que des traces gallo-romaines ont été repérées.

L'église romane à clocher-mur ouvre sur la place du village. (Ph. BS)

La petite église du village présente quelques éléments romans, l’ensemble a été largement modifié au XVe siècle. Elle s’ouvre sur la place avec un clocher-mur a une seule baie campanaire.

 

A l’entrée du village un chemin conduit à un magnifique site en bordure de vallée, il s’agit des jardins de l’Albarède. Ces jardins travaillés dans un esprit de grande liberté, laissant souvent aller la nature, sont une belle création. Ils cousinent avec la forêt proche et son souvent liés, en lisière, avec ces taillis.

Depuis le jardin de l'Albarède perspective sur les falaises de la vallée du Céou et sur les causses qui dominent. (Ph.BS)

Plantes vivaces, vergers, roses anciennes, plantes odoriférantes et aromatiques, se mêlent le long de murs en pierres sèches. Près de la maison, une pente a été travaillée avec des buis en topiaires (ph. BS ci-dessous).

Ce jardin est entièrement cultivé selon les principes de l’agriculture biologique. Il est l’œuvre de l’écrivain naturaliste Serge Lapouge qui habite la maison qui domine le site.

Serge Lapouge qui a conçu le jardin sur une ancienne friche calcaire voulait d’abord que sa création se fonde dans le paysage. Sans trop marquer le lieu. C'est réussi. 

De nombreux lieux-dits de la commune de Saint-Cybranet ont des racines occitanes. Ainsi Les Albarèdes (de l’occitan aubareda pour saules). On trouve aussi souvent le Périgord le lieu-dit Les Aubarèdes. Peyretaillade (de l’occitan peyre pour pierre et du verbe tailler. Probablement ancienne carrière de pierres), Pech de Grezelle (pech est une des multiples formes pour désigner la colline en Périgord noir et grézelle renvoie à grèze pour sol de graviers ou sol inculte), Péchaudier ( le suffixe dier renvoie souvent à des arbres. On retrouve le préfixe pech pour colline. Est-ce le pech boisé ?), Les Bruguettes (de l’occitan bruga pour bruyère et la finale ette renvoie à la petite bruyère).

Le toponyme Saint-Cybranet renvoie au saint patron de la paroisse qui est en fait Saint-Cyprien. L’usage veut qu’on évoque ici le petit Saint-Cyprien. Dans sa forme occitane le nom de la commune s’écrit Sent Cibranet et se prononce schein cibronè [ʂɪnʂibrɒ’ne]. 

*  Cette chronique est un rendez-vous hebdomadaire de RVB (Radio Vallée Bergerac) diffusé sur 96,3 MHZ à Bergerac et alentours durant la saison 2019-2020.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page