Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Periberry

Ethnologie, Berry, Périgord, Auvergne, Bergerac, Dordogne, Loire, tradition orale, mémoire paysanne, recherche sur le paysage, randonnées pédestres en Auvergne et Pyrénées, contes et légendes, Histoire.


La Roque-Gageac

Publié par Bernard Stéphan sur 13 Juin 2018, 15:50pm

Catégories : #recherches sur le paysage

Au pied de la falaise, plein sud face à la rivière Dordogne, le village. (Ph.BS)

Mots d'Oc/ Villages d'Oc/ La Roque-Gageac.- Sur la Dordogne, La Roque-Gageac est labellisé plus beau village de France. Il est construit plaqué contre la falaise de calcaire blond (peyra blounda) donnant sur la Dordogne. Il est admis que cette exposition plein sud développe ici un micro-climat quasi méditerranéen, raison pour laquelle on trouve à La Roque-Gageac, dans un jardins qualifié d'exotique, des plantes aussi inattendues que des palmiers, des agaves, des cactus, mais aussi des lauriers roses, des orangers, des bananiers et une bambouseraie.

Le manoir de Tarde où un éminent juriste a laissé son nom. (Ph.BS)

Sous la falaise le manoir de Tarde, typique architecture Renaissance avec sa tour ronde recouverte en lauzes (capelada du verbe capelar, couvrir), qui fut la propriété des Tarde. Dont le chanoine Jean de Tarde, intellectuel de la fin du XVIè et début XVIIè, philosophe, géographe, qui eut l'occasion de rencontrer Galilée. Quant à Gabriel de Tarde, ce juriste, sociologue et philosophe de la fin du XIXè siècle, il est considéré comme un des pères de la sociologie et de la criminologie. A l’ouest du village, le château de la Malartrie, léproserie durant le haut Moyen-Âge, fut la propriété à la fin du XIXè du Comte de Saint-Aulaye, ambassadeur de France à Londres, qui le transforma en château de style Renaissance.

Le manoir de Tarde est recouverte ne lauzes. (Ph.BS)

On observe les meurtrières médiévales, les archères, fentes verticales pour tirer à l'arc ou à l'arbalète. Ce mot archère est a rechercher dans le vieux français archier pour soldat armé. Quant à l'église, construite au XIVè siècle, avec un clocher mur, elle renferme une pieta en pierre du XVIIè siècle.

L'ensemble troglodytique a été aménagé dans la falaise, bien avant que le village ne s'installe au pied des murailles. (Ph.BS)

Le site a été habité bien avant la construction du village actuel, notamment via un habitat troglodyte dont il reste le fort troglodyte qui domine la falaise. Mais la Dordogne fut aussi une ouverture du village sur le monde avec une intense navigation batelière. Et d'ailleurs n'a-t-on pas reconstruit des gabarres pour des excursions sur la rivière, dans ce coin sublime du Périgord ?

Des gabarres touristiques permettent de redécouvrir le paysage depuis la rivière, à l'instar de la vision qu'en avaient les bâtelliers d'antan. (Ph. BS)

Parmi les lieux-dits de la commune notons les Ballatières (de l'occitan limousin baieto ou balheto, un petit bail, un petit contrat) , Leyssinardie ( composé de ley pour le lieu et du suffixe nardi pour le champ fleuri), Gaillardou (de l'occitan galhardio pour vigoureux au sens de végétation vivace).

Le village s'allonge sous la falaise, sur la rive droite de la Dordogne. Un micro-climat a permis que poussent ici des plantes très méditerranéennes. (Ph.BS)

Concernant l'étymologie du toponyme La Roque-Gageac, le très beau et riche blog de Rolande Loisèle ABC.Riviereespérance donne la définition suivante : "le nom du village est attesté tardivement sous la forme latinisée Rupes de Gajaco en 1280, à nouveau en 1451. Rupes désigne une paroi rocheuse en latin classique ; il s'agit bien ici d'une traduction de l'occitan ròca - d'où Roque- issu du latin médiéval rocca. Quant à Gageac, il représente un nom de personne Gallo-romaine suivi de - acum Gaius -, que l'on retrouve également dans Gageac-et-Rouillac et Jayac." Dans sa forme occitane LA RÒCA DE GAJAC et se prononce [lɒ’rɔkɒ] [degɒ’ʦa] (lo roco de godza).

*  Cette chronique est un rendez-vous hebdomadaire de RVB (Radio Vallée Bergerac) diffusé sur 96,3 MHZ à Bergerac et alentours durant la saison 2017-2018.

La halle, en bord de rivière, sur fond de la falaise et du village. (Ph.BS)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents