Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sainte-Sabine

par Bernard Stéphan 23 Mai 2018, 12:02 recherches rurales

La maison à empilages de Sainte-Sabine (Ph.BS)

Mots d'Oc/ Villages d'Oc/ Sainte-Sabine.- Nous sommes dans le sud du Périgord, dans le Pays Beaumontois. Le village de Sainte-Sabine est un petit bourg plein de charme avec une petite église romane typique à clocher mur. Ce bâtiment du XIIIè siècle a été profondément remanié au XIXè . Au cours d'une récente restauration, des traces de peintures murales ont été mises à jour à l'arrière du chœur. Le village de Born-de-Champs, ancienne commune de Born, fusionné avec Sainte-Sabine, possède aussi une église à clocher-mur percé de deux baies campanères dont l'une supporte la cloche (la campane de l'occitan campana et on retrouve le verbe campanar pour sonner).

Sur la commune deux sites mégalithiques sont inventoriés. C'est le dolmen de la Cas Loup ou de la Cabane du loup dans un taillis de chênes et de houx. Mégalithe assez classique avec sa table, cassée en deux, et deux pierres d'appui. Le second mégalithe est le dolmen de Picanelle ou Roc de Cause.

Sur la commune, les bois de Larocal ont été marqués par la Résistance et la présence d'un maquis. Chaque année, dans une clairière de ces bois se déroule une fête patriotique en hommage à la mort de jeunes résistants, tués ici, par les nazis, en 1944.

La maison à empilages rappelle les techniques de constructions des isbas. (Ph.BS)

A voir au lieu-dit Saint-Germain l'étonnant construction en bois, la maison a empilage qui rappelle les isbas ou les maisons en bois de la Vallée d'Aoste. C'est une survivance d'un type local d'architecture repéré dans une zone circonscrite en sud-Dordogne et en haut-Agenais, essentiellement autour de Villeréal. On appelait aussi ces constructions les maisons brassières par illusion aux brassiers, les commis des champs les construisant avec leurs bras à heures perdues.

Parmi les nombreux lieux-dits à consonance occitane on trouve sur la commune La Rocal (de l'occitan roco, roche, roc), Les Escoudades (de l'occitan escoudo, les carrières. On retrouve le mot catalan escodayre pour carrier), Chaupre (en limousin on trouve chaupre pour charme qui devient caupre en languedocien et calpre en périgourdin de moyenne Dordogne), La Croze (de croso, la caverne, l’abri sous roche), Le Suquet (de suc, le mont, la butte, qui prend aussi la forme de tuc ou tuquet), Les Bouscatels (de l'occitan bouscat pour le bosquet. En français régional le bousquatier est un bûcheron).

Le toponyme Sainte-Sabine renvoie à la sainte patronne du village, Sabine. Depuis sa fusion avec Born-de-Champs la commune a pris le nom de Sainte-Sabine-Born. Dans sa forme occitane il s'écrit SENTA SABINA E BÒRN et il se prononce [ʂentɒʂa’binɒ] [bɔr] chento schobinò è bor.

*  Cette chronique est un rendez-vous hebdomadaire de RVB (Radio Vallée Bergerac) diffusé sur 96,3 MHZ à Bergerac et alentours durant la saison 2017-2018.

L'immense cheminée au fond de la pièce unique de la maison à empilages. (Ph.BS)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page