Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Periberry

Ethnologie, Berry, Périgord, Auvergne, Bergerac, Dordogne, Loire, tradition orale, mémoire paysanne, recherche sur le paysage, randonnées pédestres en Auvergne et Pyrénées, contes et légendes, Histoire.

Pellegrue

Village d'oc/ mots d'oc/ Pellegrue.- Aujourd'hui nous allons en Pays Foyen, en Gironde, à Pellegrue. Voici une commune située dans l'Entre-deux-Mers, à proximité de Sainte-Foy-la-Grande et de Duras. Le bourg central est une bastide du XIIIè siècle, une des huit bastides construites en Gironde. Il en reste un magnifique ensemble monumental, des ruelles au charme indicible, le tout dans un paysage viticole. Pellegrue est situé dans l'aire viticole de Bordeaux, avec deux appellations « Premières Côtes de Bordeaux » et « Graves de Vayres ». Cette campagne alentour est un terroir de vignes, de pelouses calcaires où poussent les orchidées au printemps et du pin Franc, arbre solitaire qui domine le paysage. Et qui en est ici le symbole. Ce pin est appelé « pinier », mais le mot renvoie en Libournais à la tradition du pinier que l'on dresse pour honorer un élu local ou des mariés et qu'on appelle simplement le « mai », de l'occitan ma, en Périgord. Avec pinier on retrouve le mot du français régional « pinière », de l'occitan « piniero », qui désigne la forêt de pin en Périgord et Limousin et qui dans sa forme gasconne est « la pignada ».

Pellegrue sera un foyer hugenot , on est en Pays Foyen où la religion Réformée eut beaucoup de pratiquants. Huguenot, le mot renvoie au francitan parpaillot ( de l'occitan parpalho) que l'on retrouve en dialecte piémontais avec le mot parpayun. Par allusion à l'autre acception de parpalho, le papillon. Ainsi les catholiques qualifiaient-ils les protestants pour désigner celui qui se brûle les ailes, à moins que ce ne soit par allusion au chef huguenot Jean Parpaille décapité en 1562.

Dans la bastide, chaque année on cultive la fête de la palombe, ce pigeon migrateur, gibier qui fait monter à l'automne la fièvre bleue des chasseurs dans les palombières, les paloumaïres, de l'occitan languedocien palombayre ou du gascon paloumayre. L'oiseau lui-même est appelé paloumbo (occitan languedocien) quand il est paloumo dans sa forme gasconne et pouloumo dans sa forme limousine.

La cité de Pellegrue aurait été construite sur le site de l'ancien village de Trubleville bâti au bord d'une zone de marais où les grues en migration avaient l'habitude de prendre repos. Ainsi retrouve-t-on sur le blason de Pellegrue la silhouette d'une grue, échassier des marais. La légende prétend qu’en des temps anciens Pellegrue fut sauvée par des grues. La cité était un castrum avec un château et une enceinte sur l’actuel emplacement de l’église. Réveillés par les grues, les habitants purent se défendre de brigands qui attaquaient le village.

 

L’étymologie renvoie à Pella pour hauteur et grua pour grue. Dans sa forme occitane Pellegrue s'écrit Pelagrua, et se prononce pèlogruo.

* Cette chronique est un rendez-vous hebdomadaire de RVB (Radio Vallée Bergerac) diffusé sur 96,3 MHZ à Bergerac et alentours durant la saison 2017-2018.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Bernard Stéphan sur le portail Overblog

Commenter cet article