Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Periberry

Ethnologie, Berry, Périgord, Auvergne, Bergerac, Dordogne, Loire, tradition orale, mémoire paysanne, recherche sur le paysage, randonnées pédestres en Auvergne et Pyrénées, contes et légendes, Histoire.

Trémolat

 

Mots d'oc, villages d'oc/ Trémolat.- Je vous conduis aujourd'hui à Trémolat. Le village est sur la Dordogne, construit dans la plaine au plus près d'un grand méandre de la rivière. Le toponyme du village renvoie à un arbre commun sur les rives de notre Dordogne, les trembles, désignés en occitan par le mot trémoul (en occitan, dialecte languedocien) qui prend le forme de tremblé en dialecte limousin. Venir à Trémolat va nous permettre de rencontrer deux mots typiques du français régional du Périgord. Celui de cingle et celui de tombant. Un cingle est cette ligne de collines qui bordent la rivière. Le cingle peut épouser le double méandre comme à Trémolat ou accompagner la rive linéaire comme à Pontours. Le mot cingle vient du latin cingulum (la ceinture). A Trémolat le cingle est une haute colline de calcaire blanc qui tombe sur la rivière. C'est ici qu'on retrouve le deuxième mot, celui de tombant. Il désigne les falaises abruptes dont le pied est érodé au contact de l'eau de la rivière.

Si vous passez par Trémolat, ne pas manquer de voir l'église Saint-Nicolas dont la première fondation fut dédiée à Saint-Cybard. Vous serez intrigués par les chaînes (les cadènes de l'occitan cadeno) qui pendent de la voûte à l'entrée du chœur. Jadis ces chaînes retenaient un reliquaire, qui, dit la légende, renfermait la chemise de l'Enfant Jésus.

Le village eut un moment de gloire, à la fin des années 1960, lorsque le cinéaste Claude Chabrol y jeta son dévolu pour y tourner Le Boucher, avec Jean Yanne et Stéphane Audran.

Le toponyme Trémolat, en occitan, s'écrit Tremolat et se prononce [tremu’la] (trémoula).

* Cette chronique est un rendez-vous hebdomadaire de RVB (Radio Vallée Bergerac) diffusé sur 96,3 MHZ à Bergerac et alentours durant la saison 2017-2018.

Sur la Dordogne assagie dans le méandre de Trémolat, au pied du cingle. (Ph. B.S.)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Bernard Stéphan sur le portail Overblog

Commenter cet article